Se déprogrammer

mode d'emploi
Ah?vous vous croyiez être libre de penser?

Savez-vous que 95% de nos pensées sont inconscientes? Elles sont pourtant bien présentes et guident nos comportements. Nos milliers de pensées quotidiennes prennent principalement leur source dans notre petite enfance et agissent telles une programmation bien huilée! Ainsi, au moment d’aider quelqu’un à porter un objet fragile, résonne par exemple en nous le : « tu es maladroit(e), je n’aurais jamais dû te confier ça » de notre enfance. Sans le savoir, nous continuons à coller au personnage que nos proches ont décrit pour nous. C’est comme une petite voix qui fait en sorte que nous nous sabotions nous-mêmes.


Une solution : la déprogrammation!

Une technique simple et imparable, consiste à se faire entrer dans le cerveau un nouveau répertoire d’idée positives et de compliments basés sur l’inverse de ce que l’on croit de soi. Là, on se lâche, on se dit tout ce que l’on rêve d’être et de faire!

« Je suis magnifique, j’ai du talent, je suis très aimé(e), je suis soutenu(e), habile, perspicace, j’ai une grande valeur aux yeux de tous, mon intelligence est exceptionnelle, mon courage est grand, ma prose est divine, etc. »

Écrire, puis prononcer ces mots le plus possible, chaque jour, le temps nécessaire pour retrouver le sourire, se sentir une nouvelle confiance en soi, voire peut-être s’effondrer des blocages.

Je vous entends d’ici croire que vous allez (vous) trahir, dire des mensonges sur vous… Mais non, car tout ce que vous avez entendu à votre sujet n’est pas vrai non plus! Par exemple, le plus jeune enfant s’entend souvent dire qu’il est maladroit car de fait, étant plus novice dans la vie, il n’est pas encore habile et son entourage peut s’en être servi pour se valoriser à ses dépends. C’est pas sympa, et en plus, c’est faux! Pourtant l’enfant qui continue à se le dire, entretien cette croyance et adopte le comportement de maladresse, inévitablement. Autres exemples de croyances héritées et tenaces ;

  • les hommes sont des lâches ou
  • les femmes sont volages,
  • la vie c’est dur,
  • il ne faut compter sur personne,
  • voyager c’est dangereux, ou encore,
  • tu n’arriveras jamais à rien.

Ces phrases tournent en bouclent dans nos têtes et nous influencent énormément.

Ce que l’on a dans notre tête depuis l’enfance constituent nos croyances ; tout ou presque est faux car une vision des autres à un moment donné, et pire une vision elle-même héritée! C’est pourquoi il est juste, de lui donner de nouvelles informations toutes belles toutes neuves, qui seront là pour compenser les premières. Retrouver la liberté de penser, c’est agir sur notre liberté d’être, d’être qui l’on est pour de vrai :)

Une autre méthode de déprogrammation plus aboutie et profonde ; l’E.F.T.

 

Les mots sont très importants

Quitter nos croyances c’est se trouver soi-même, c’est voir sa vérité intérieure, si l’on peut dire. Se trouver, c’est trouver la sérénité, il est donc impératif pour se comprendre et se connaître, de regarder comment l’on pense, comment l’on agit. De prendre un moment de recul et se dire : « Tiens, pourquoi je n’y vais pas? Qu’est-ce que je crois qu’il va m’arriver? D’où me vient cette croyance? ». En posant ces questions à chaque fois que vous ne vous sentez pas épanoui(e), vous pourrez accéder aux réponses grâce à vos souvenirs ; en réentendant votre mère vous dire par exemple « ne sors pas, tu vas te faire mal », votre gd-père dire qu’une femme ne doit pas parler à un homme seul, etc. Votre mère disait peut-être ceci car elle avait peur de vous perdre ou de ne plus pouvoir vous contrôler, peu importe, ce qui est sûr c’est que la vérité des autres n’est pas la nôtre et que moins nous héritons des peurs de nos ancêtres, mieux nous nous portons.

Tous ces mots sont ancrés en nous et orientent nos actes. Bien sûr, il y a les mots mais il y aussi les déductions que nous faisons lorsque l’on voit agir nos proches, les conversations entendues que l’on a pris pour référence, etc. Toujours est-il que commencer par nettoyer les croyances dues aux mots est un très bon travail! Et n’oubliez pas de vous féliciter de le faire!

 

 

 

© Copyright lemondeplusbeau